logo.png

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

Modules de travail

La convention franco-belge de 1890 et son avenant de 1968 régissent l’écoulement transfrontalier des eaux dans la zone du projet. 

Les nouveaux ouvrages réalisés dans le cadre de Mageteaux modifient les modalités actuelles de gestion de ces eaux. 

    Aussi, les partenaires : 

    1. examineront avec les autorités compétentes les éventuels points de la convention franco-belge à réviser pour intégrer la possibilité d’un écoulement partagé des eaux du canal de Furnes.
    2. préciseront les modalités communes de gestion et d’utilisation de ces ouvrages dans un protocole de gestion transfrontalier. 
    3. développeront une plateforme pour faciliter le pilotage des ouvrages et la coordination entre les gestionnaires mais aussi assurer la transparence de gestion des équipements en application du protocole de gestion.