logo.png

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière

Modules de travail

Les actions de communication visent plusieurs  objectifs : 

  1. Informer sur le contenu du projet. En d’autres termes, répondre aux questions : qui sommes-nous ? quel est le contenu du projet ? pourquoi réalisons-nous ce projet ? comment et avec quels moyens allons-nous le mettre en œuvre ?  
  2. Sensibiliser : le projet montre la nécessité d’une approche commune pour limiter le risque inondations dans notre région transfrontalière et se préparer aux conséquences du changement climatique. Mageteaux est donc l’occasion idéale de sensibiliser le public cible de ce territoire transfrontalier aux inondations et à la collaboration transfrontalière intensive en matière de gestion de l’eau. 
  3. Coordonner et impliquer les gestionnaires d’eau et experts de part et d’autre de la frontière tant au niveau politique que technique. La gestion de l’eau est complexe de par le grand nombre d’acteurs qu’elle concerne mais aussi du fait d’une répartition des compétences différente des deux côtés de la frontière. Une communication bien organisée et coordonnée de l’ensemble des parties prenantes s’avère essentielle pour la réussite du projet.

Notre public cible, très hétéroclite, se compose aussi bien des habitants de la région, que des élus, des gestionnaires d’eau et autres experts concernés par la gestion de l’eau.